RENAULT TRUCKS DÉVOILE SA 2ÈME GÉNÉRATION DE CAMIONS ÉLECTRIQUES


UNE GAMME COMPLÈTE DE 3,5 À 26 TONNES ZE

Après que Renault Trucks, avec ses clients / partenaires, a effectué des tests pendant 10 ans en conditions réelles, le constructeur dévoile une deuxième génération de véhicules électriques purs: Renault Master ZE, Renault Trucks ZE et Renault Trucks D Wide ZE, une gamme complète de 3 , 5 à 26 tonnes pour toutes les applications dans la ville.

Les Renault Trucks D et Renault Trucks D Wide ZE sortiront des pneus de l’usine Renault Trucks de Blainville-sur-Orne et seront lancés en 2019, tandis que Renault Master ZE sera disponible cette année.

Pour en savoir plus : https://www.nl.renault-trucks.be/nieuws-nl-be/renault-trucks-onthult-zijn-2de-generatie-elektrische-vrachtwagens-een.html

RETENUE DU VÉHICULE AUTOMATIQUE AU LYCÉE PROFESSIONNEL MONTAIGNE


Le dispositif de retenue du véhicule automatique de Loading Systems 505NG maintient le camion à quai en toute sécurité et empêche le départ prématuré du véhicule ainsi que le déplacement lors du chargement. Cela réduit considérablement le risque d’accident et de dommages autour des quais de chargement.

Le bras en acier coulisse et détecte automatiquement la position des roues du véhicule, ensuite il verrouille mécaniquement le véhicule et le plaque contre le quai. Le chauffeur ne peut plus quitter le quai. Les risques  de mouvement du camion en avant sont stoppés et les employés peuvent charger et décharger le véhicule en toute sécurité.

Guide roue intégré

Il comprend en plus un guide de roue opposée au système pour s’assurer que le véhicule est toujours positionné au centre du quai de chargement.

https://www.youtube.com/watch?v=cMEYM4ycKOw

Malgré un reglage un peu laborieux, ça fonctionne bien…

Infrastructures : Elisabeth Borne veut faire payer les camions 


La ministre chargée des Transports, Elisabeth Borne, interviewée par Les Échos, a fait le point sur le financement des infrastructures avec cette affirmation qui en dit long : 

« Nous ne pouvons pas poursuivre les promesses non financées » et « les flux de camions qui transitent par nos territoires doivent eux aussi contribuer au financement de nos infrastructures »

Pour les financer, pas de nouvelle écotaxe, mais elle évoque néanmoins d’autres solutions ce qui revient à taxer les camions : 

« D’autres demandent à pouvoir créer, comme l’a fait le Grand Paris, une taxe spécifique dédiée aux besoins en équipement. Cela peut également passer par la mise en place de péages sur certaines sections de routes nationales, sans pénaliser les déplacements de proximité, à l’image de ce qui a déjà été fait dans les Landes. Nous devons donc débattre des ressources, comme d’autres pays l’ont fait »

Dans un Tweet, l’OTRE a répondu fermement : @Elisabeth_Borne #Ecotaxe : Les transporteurs disent NON au retour d’une taxe kilométrique otre.org/trm-ecotaxe-tr… 

Voilà qui promet des débats entre « pro » et « anti-camions ». La ministre donne rendez-vous « aux Français » aux assises de la mobilité qui se tiendront à la rentrée. – FG

Source : Routiers.com 05/07/2017

Solutrans, l’occasion de découvrir l’intérêt de la réalité augmentée 


Parmi les nouvelles initiatives, on pourra visiter au milieu du hall d’entrée un Espace Formation ainsi que l’Usine du Futur réalisée par la société française Immersion, leader européen de la réalité virtuelle et partenaire phare de la FFC, qui y fera la démonstration des technologies devenues incontournables : robotique, impression 3D et réalité augmentée. 

Cette dernière pourra par exemple permettre à un transporteur de visualiser un véhicule intégrant les options qu’il prévoit de commander, ou une configuration particulière, sans que le véhicule soit réellement devant ses yeux. Il pourra virtuellement se déplacer dedans et autour. – MF

Voilà ce que peut donner la réalité augmentée chez Immersion... A voir sur Solutrans.

Voilà ce que peut donner la réalité augmentée chez Immersion… A voir sur SolSolutrans.

Source :Routiers.com 13/07/2017

TAXE SPÉCIALE SUR CERTAINS VÉHICULES ROUTIERS (TSVR)


DITE TAXE À L’ESSIEU, CE QUI CHANGE LE 1ER JUILLET 2017

À partir du 1er juillet 2017, le service national douanier de la fiscalité routière (SNDFR) devient l’unique interlocuteur compétent pour :

Les opérations de gestion relative à la taxe spéciale sur certains véhicules routiers (TSVR),
Les demandes de remboursement d’une fraction de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) transmises par les transporteurs routiers nationaux de marchandises et de voyageurs.

Ce qui change :

À partir du 1er juillet 2017, vos interlocuteurs en matière de TSVR seront le Service national douanier de la fiscalité routier et la recette régionale situé à Metz.

Service national douanier de la fiscalité routière

CS 51082
57036 METZ Cedex 01
Téléphone : 09 70 27 82 00
sndfr-metz@douane.finances.gouv.fr
=> ce service sera compétent pour l’envoi postal de vos éventuelles déclarations de TVR1 au régime semestriel ou les modifications de circulation de votre véhicule et pour toute question de nature réglementaire sur la TSVR.

Recette régionale de Metz

BP 20832
57013 METS Cedex 01
Téléphone : 09 70 27 93 00
rr-metz@douane.finances.gouv.fr
=> la recette régionale de Metz traitera vos questions en matière de paiements et vos moyens de paiements autres que les chèques.

Ce qui ne change pas :

Vos moyens de paiement :

Télépaiement par carte bancaire jusqu’à 1500€
Télérèglement obligatoire à partir de 5000€
Chèque adressé au centre d’encaissement du Trésor Public – 59885 LILLE CEDEX

Sources : OTRE