Le CAP CRM (1an)

Certificat d’Aptitude Professionnelle Conducteur Routier Marchandises en 1 an

Débouchés professionnels.

Les titulaires du diplôme sont préparés à exercer les emplois suivants : conducteur de messagerie, chauffeur livreur (coursier), conducteur livreur (poids lourds), conducteur routier et grand routier (conducteur de  véhicules de plus de 3,5 tonnes), conducteur routier régional, national ou international (tous véhicules).

Conditions d’inscription.Age, diplôme :

Cette formation s’adresse en priorité aux candidats majeurs (permis B obligatoire) possédant déjà un CAP ou un BEP et scolarisés en Terminale (éventuellement 1ère) Professionnelle ou Technologique des secteurs de la maintenance de véhicule (VI ou VP). D’autres candidatures peuvent être examinées : candidats aux Bacs généraux, technologiques ou professionnels d’autres spécialités, particulièrement motivés (si le candidat n’est pas titulaire d’un CAP ou BEP, la réussite au Bac préparé conditionne l’admission éventuelle).

Aptitudes physiques et qualités :

l’élève doit répondre aux exigences de la commission médicale des permis de conduire (sont vérifiés notamment la vision, les troubles pouvant provoquer des malaises…).

Le candidat doit être passionné par la conduite et les camions, aimer les voyages. Le sens de l’initiative et des responsabilités, l’autonomie, la maîtrise de soi en toute circonstance sont des qualités indispensables.

Formation.

Elle se déroule sur une année scolaire (36 semaines, pas de cours ni de stages pendant les vacances scolaires). Chaque semaine de formation comporte 2 jours de formation au lycée (enseignement professionnel uniquement) et 2 ou 3 jours de formation en entreprise.

L’enseignement professionnel est axé sur :
- les techniques de la conduite routière (documents de transport, recherche et choix des itinéraires, entretien des véhicules).
- Les relations humaines et commerciales.
- Les notions de service et de sécurité (respect des autres usagers et de l’environnement) et code de la route.

Les 14 h de cours sont dispensées sur 2 jours consécutifs en début ou fin de semaine au lycée : 2 h de code – 3 h de maintenance de véhicule – 3 h de technologie et gestion du transport – 6 h de conduite (4 élèves par camions).

Les autres jours de la semaines se déroulent en entreprise (convention de stage) où les élèves effectuent un travail de maintenance, d’organisation ou d’accompagnement de transport (ils ne peuvent conduire les véhicules de plus de 3,5 T qu’après obtention du CAP).

L’examen.

Les élèves sont dispensés des épreuves d’enseignement général (puisqu’ils sont déjà titulaires d’un diplôme CAP, BEP, BAC). Ils ne passent que les épreuves professionnelles :

EP1 – Analyse d’une situation professionnelle de transport : épreuve passée en CCF – coefficient 4.

EP2 – Conduite d’un véhicule : épreuve ponctuelle pratique et orale – coefficient 8. Cette épreuve comprend le passage du permis EC (véhicules articulés). Préalablement, en cours d’année,les élèves sont présentés à l’Epreuve Théorique Générale – ETG (code) et au permis C (véhicule lourd isolé).

EP3 – Evaluation des activités en entreprise :  Epreuve passée en CCF – coefficient 5 dont 1 pour la VSP. Le diplôme est délivré aux candidats ayant obtenu une note égale ou supérieure à 10 aux épreuves professionnelles et la validation du permis EC.

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s